Maladies à transmission vectorielle

Les maladies vectorielles sont transmises aux humains ou aux animaux á travers un vecteur infecté, tels que les moustiques, les mouches, les tiques, les poux et les puces. La maladie de Lyme, l’encéphalite à tiques, le virus du Nil occidental et la fièvre hémorragique de Crimée-Congo sont les maladies les plus connues dans ce domaine. La transmission d’agents pathogènes peut se produire de manière passive ou active. Si les agents pathogènes sont transmis de manière active par les moustiques et les tiques, une transmission passive peut survenir par un contact avec les mouches. C’est pour cette raison que les moustiques et les tiques sont connus pour être des « vecteurs biologiques » et les mouches des « vecteurs mécaniques ». Le tourisme, le commerce international et le transport d’animaux et d’oiseaux facilitent l’introduction de ces vecteurs et donc la diffusion de maladies.

8 article(s)

Grille  Liste 

8 article(s)

Grille  Liste